Aujourd’hui nous allons aller aux USA pour une bière de la brasserie Speakeasy.

Cette brasserie a été fondée en 1997 par Steve Bruce et Forest Gray dans la banlieue de San Francisco. Une seule bière fut produite au départ, la Prohibition Ale, le thème arboré par nos deux compères est celui, vous l’aurez deviné, de la fameuse époque de la prohibition.

En 1999, la Big Daddy IPA devient l’IPA la mieux vendue des environs et assoit la notoriété de la brasserie, ce qui, chose logique, lui fait pousser des ailes. A l’heure actuelle, et malgré une gamme plus étendue, la Big Daddy représente 40% des ventes, c’est vous dire!

Le succès grandit, les volumes aussi et en 2013, la brasserie ouvre sa première “tap-room”, et la brasserie ne cesse de faire perdurer son succès, jusqu’à l’année dernière, ou celle-ci fut rachetée par la holding Hunters Point Brewery, avec comme garantie, parait-il, qu’aucune altération de la qualité de la bière ou l’esprit de la brasserie ne sera visible, wait and see….

En attendant, parlons de la Scarlett les amis, une Red Rye IPA!

 

Autant on emporte la bière

Bon, les cinéphiles comprendront la référence…. Notre belle demoiselle se pavane avec une robe rouge aux reflets rubis assortie d’une très belle mousse épaisse et persistante en guise de couvre chef.

Son parfum, lui, s’avère des plus raffiné avec des délicates touches herbacées et fumées qui se laissent surprendre par des petites notes épicées fort agréables.

 

Scarlett O’hara a de la concurrence

En bouche, on retrouve une saveur fumée très agréable qui s’équilibre bien avec les notes épicées et de caramel qui se côtoient sans accrocs au palais pour une finale bien houblonnée afin de rappeler que notre belle est bien une IPA.

En finale, on a donc une belle amertume et une très jolie longueur en bouche.

 

En conclusion

Une belle découverte, sans révolutionner le genre, le côté fumé est suffisamment original pour que l’on se souvienne de cette bouteille, l’ensemble est équilibré et agréable, sans apporter une révolution.

Je reste curieux de vous tester la fameuse Big Daddy IPA, le temps de me la procurer et on verra si son succès est bel et bien avéré!

Share Button

«