IMG_7185Cette semaine mes amis voici que l’on va parler de la Kiin Kiin, une bière du Danemark brassée par la très éclectique et reconnue brasserie Mikkeller !

Tout d’abord sachez si vous suivez le site régulièrement que je vais reprendre un rythme plus soutenu dans mes articles, mon nouveau travail et quelques activités personnelles m’ont fait ralentir le rythme qui va bientôt prendre une vitesse de croisière plus soutenue.

Pour revenir à nos moutons, je vais vous parler un petit peu de cette brasserie comme toujours lorsque c’est la première fois que l’on parle de la bière d’une brasserie.

Cette brasserie a été fondée en 2006 par Mikkel Borg Bjergsø et Kristian Klarup Keller dont l’association des noms donnera le fameux nom de Mikkeller, ces deux jeunes brasseurs à l’époque ont décidés de se lancer dans l’aventure.

Parfois je me demande si ce n’est pas simplement lié à la nouvelle génération de brasseurs mais on peut facilement dire que ces gars ont le même état d’esprit que Brew Dog et ont voulu basculer dans l’équilibre du gout et de la surprise. Leur idée était donc de bousculer un peu les classiques et proposer des choses originales et ce fut une bien belle réussite.

En moins d’un an d’existence la brasserie se verra élue meilleure brasserie du Danemark ainsi que 5ème meilleure brasserie mondiale ! Excusez-moi du peu !

En 2007 Keller quitte l’aventure pour d’autres aventures professionnelles, son acolyte lui, ne se débinera pas et verra une opportunité mettre les choses sous un nouvel angle, le brassage itinérant !

Le brassage itinérant ? Kesako ? Et bien en gros Mikkeller s’associe avec diverses brasseries et va proposer ses idées de bière pour les fabriquer avec le matériel du brasseur qu’il va côtoyer, ceci permettra de supprimer les machines et les locaux jugés trop couteux sur place au Danemark pour au final réduire les couts et augmenter la qualité par l’organisation de ces joint venture.

Mikkeller a notamment fait des bières avec Brew Dog (étonnant !) ou encore De Mollen (Que vous connaissez depuis mes tests je pense..) mais aussi De Proef qui va le propulser encore une fois au rang mondial comme une brasserie influente et novatrice de par le monde.

Pour vous expliquer le pourquoi du comment, Mikkeller s’est associé avec De Proef pour produire 19 bières toutes brassées avec un seul houblon à chaque fois, et différent à chaque fois, ce qui vaut le nom de Single Hop (nom que vous reverrez souvent en test au fur et à mesure de l’avancée du site).

mikkeller

Cette série lui permettra vraiment de percuter le marché international et de valider son choix stratégique de l’époque. Profitant de ce succès Mikkel créera de nouveaux partenariats avec d’autres brasseries pour des éditions limitées histoire de faire jouer la notoriété sans en oublie la qualité.

Le style Mikkeller c’est beaucoup de Houblon et pas mal d’alcool, soyez averti ! On n’a pas affaire ici à du petit lait, néanmoins il est beaucoup plus sage que ces grands fadas de Brew Dog.

Vous faire la liste de ses bières serait trop dur, rien qu’en 2010 il a créé 76 nouvelles recettes et c’était il y a 3 ans alors c’est vous dire ! Parmi ses créations soulignons qu’il a fait quand même la bière la plus forte du Danemark, « la Black » !

Je vous rassure vous aurez pas mal de bières qui vont passer de Mikkeller, peut être pas toutes vu le nombre mais vous verrez au fur et à mesure le savoir faire et les anecdotes concernant cette bières, cela vous mettra en lumière le travail recherché et abouti de ce brasseur hors pair !

 

Et si on commençait avec la Kiin Kiin ?

Première Mikkeller dans la cave que je trouve, la Kiin Kiin, pas sa meilleure bière ca je vous le dis par avance, mais pas non plus une mauvaise bière.

Dans le verre on trouve une couleur cuivrée, relativement trouble avec une mousse épaisse et persistante donc la texture et l’apparence sur le verre me fait penser à de la dentelle (j’adore les mousses comme ca à vrai dire !).

Au niveau de l’odeur on ressent une belle odeur houblonnée avec des notes d’agrumes.

 

Kiin !! Carton plein !!

Au niveau du gout on a une amertume des le départ avec des petites touche acides liées à l’agrume déjà ressenti à l’odeur précédemment. Ces petites notes acides s’accompagnent aussi de notes épicées qui vont totalement s’équilibrer avec l’amertume de la bière tout au long de la dégustation. L’astringence est assez étendue car des le départ on la ressent et ca n’en finit plus, le point fort c’est que les saveurs se bousculent vous atténuant cette amertume qui au final n’a jamais vraiment baissé sur votre palais.

 

En conclusion

Une très bonne bière, avec un parfait équilibre dans lequel on reconnait très bien le savoir faire Mikkeller tout au long de la dégustation, si ce n’est pas sa meilleure bière elle vaut le coup d’être testée, néanmoins si vous n’avez jamais pris de Mikkeller, alors commencez par une autre comme la Black par exemple histoire de taper assez haut et vous faire le meilleur avis possible !

Allez vous bilez pas, on va en faire d’autres des bières Danoises !

IMG_7176

Share Button

« »