Enfin! Le jour est venu les amis! Nous allons enfin parler des foufous de O Clock Brewing!

Découverts dans le sud grâce au festival Provence Bière Connexion, leurs produits ne cessent de gagner en notoriété chez nous, et je ne parle pas que de la région parisienne!

A la base, ce sont trois amis de collège/lycée qui se sont lançés dans l’aventure, Quentin, Sebastien et Kevin, qui, aujourd’hui arrivés à la trentaine, ont décidé de devenir brasseurs après plusieurs années de pratique amateur dans le garage des parents.

Le local est trouvé, ce sera Bois d’Arcy, la production débutera avec une petite gamme, mais bien vite notre trio, haut en couleur, et passionné, nous pondra de nouvelles productions toutes plus interressantes les unes que les autres, avec toujours un style d’étiquette très sympa, faisant penser à ces dessins animés Hannah Barbera que l’on voyait gamins (Jetsons, Yogi, Flinstones…).

Au PBC ils avaient mis l’ambiance, allant jusqu’à retourner l’un des bars (mais dans le bon sens du terme bien sur), ces types là sont barrés, passionnés et hyper motivés, cela va sans dire qu’on a pas encore fini d’entendre parler d’eux!

Récemment, nos amis ont fait une « Coming from San Diego », une bière collaborative avec Karl Straus Brewing (dont nous avions testé la Red Trolley Ale), et qui passera sur le site bientôt!

La première à passer c’est la Milk Stout toujours, comme son nom l’indique c’est une Milk Stout, ce n’est pas la première, ce ne sera pas la dernière, mais voyons ce que leur version a dans les bulles!

 

Milk Stout, toujours prête!

Versée dans le verre, notre bière nous propose une mousse relativement effervescente, d’une persistance moyenne au verre mais dotée d’une très belle couleur d’ivoire surplombant une robe noire comme de l’encre de chine, dans un ensemble dynamique à la carbonatation prononcée.

Au nez on est sur du classique, du malt torréfié, des notes de chocolat et de café, ainsi que quelques petites notes vanillées assez surprenantes.

 

Pas une bière pour les louveteaux!

Le départ est doux, la texture très agréable, onctueuse et portée sur le café et le malt torréfié, l’ensemble est assez rêche au palais puis se termine sur une note très agréable de chocolat noir, accompagné d’une forte montée en puissance sur la fin et d’une belle amertume.

 

En conclusion

Sans révolutionner les codes, leur Milk Stout est tout de même l’une de mes favorites avec celle des bières du crépuscule, le contraste entre l’onctuosité qui fait penser à une bière douce, alors que la finale est puissante et sèche, fait que c’est malgré tout, une bière surprenante et très aromatiques sans entrer dans une grande complexité, mais après tout parfois, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple et TRÈS BON?

Share Button

« »