Nous allons nous diriger en Allemagne pour découvrir une nouvelle brasserie, c’est assez rare, sur le blog, de passer de l’allemande j’avoue. Pourtant ce n’est pas par méprise des bières allemandes, mais jusqu’à il y a quelques temps, on trouvait peu de bières allemandes intéressantes je dois avouer, mais entre Crew Republic et d’autres, on commence à trouver de jolies choses qui dénotent des classiques du genre (très bonnes au demeurant bien sur).

Là on est sur la brasserie Sudden Death, une brasserie née de l’initiative de 2 amis : Oliver et Ricky, deux passionnés de hockey, de rock / métal et de bières qui sont allés maintes fois aux USA pour voir du Hockey et goûter des crafts US. 

A Boston, fief de leur équipe favorite, les Bruins, ils n’ont pu que constater que les bières allemandes devenaient ennuyeuses face aux variétés américaines. Il leur vient naturellement l’envie de se lancer dans l’aventure et faire des recettes originales.

La brasserie a un tout petit capacitif actuellement, de ce fait, nos amis font brasser chez des confrères, mais en tant que Brasseurs Tziganes, en gros, ils sont sur place, brassent mais n’utilisent pas leur matériel qu’ils n’ont pas encore (mais qu’ils envisagent d’acheter pour produire de manière indépendante à 100%). 

Outre la Mr Cinnamon de notre test du jour, on peut compter une gamme de 5 bouteilles différentes aux noms amusants comme Pils Brosman, Juice Willis ou encore Steven Seagull, allant de la Stout en passant par de la IPA. 

Ca change des classiques allemands qui, trop souvent, restent sur le classicisme issu de la loi de la pureté de la bière.

Mais aujourd’hui nous allons nous intéresser à leur Mr Cinnamon Bun!

 

Cannelle numéro 5

Notre ami nous donne ici une belle mousse ivoire et crémeuse qui tient la longueur pour bien assurer son rôle de garde du corps auprès d’une bière à la robe noire comme de l’encre de Chine dont on peine à distinguer le moindre reflet de couleur.

Au nez cette fois-ci nous sommes une cannelle très légère, ici on sent surtout l’alcool, la bière est puissante, dotée d’une belle carbonatation, et classiquement dotée de saveurs de malt torréfié, on est pour le moins pris par cette puissance alcoolique qui déséquilibre un peu l’ensemble sur le plan olfactif.

 

Un Bun qui envoie du lourd

Le tout début est marqué par une toute petite touche de cannelle, et enchaîne sur une jolie rondeur agrémentée de notes de vanille, la fin elle, se veut puissante, l’alcool prends le dessus sur la rondeur classique d’une milk stout, on fini sur une conclusion assez portée sur l’alcool mais cela reste agréable car les saveurs ne sont pas complètement effacée par l’ensemble.

 

En Conclusion

Une bière originale, allemande de surcroît donc ça nous change un peu de l’ordinaire sur le site, toutefois, je reste un peu déçu sur le fait que les saveurs soient si vite absorbées par la puissance de l’alcool, ça rend le tout un peu déséquilibré, après je suis pas un fan des bières qui ont des saveurs alcooliques trop fortes, ce qui fait que des fois j’ai du mal à boire des Belges trop fortes, même si je les apprécie beaucoup à la base et que j’ai mes favoris. Toutefois, une bière à tester, originales et qui pourrait plaire à beaucoup d’entre vous!

 

Share Button

« »