IMG_9953Partons en Belgique pour gouter une Bacchus Raspberry ! Cette bière est brassée par la brasserie Van Honsebrouck, ce nom ne vous dit rien pour certains mais si je vous parle de la Kasteel ou de la Brigand de suite vous tiltez non ?

Cette brasserie est née en 1811 grâce à Amandus Van Honsebrouck, à la mort d’Amandus, son fils Emile reprendra la relève et créera une nouvelle brasserie, la brasserie St Joseph, qu’il dirigera ensuite avec ses 2 fils qui prendront plus tard la relève, assurant ainsi la troisième génération.

Paul, le fils de Luc un des fils de Emile (ouais faut suivre !) reprends la brasserie dans les années 50 et changera le nom pour Brasserie Van Honsebrouck.

La brasserie faisait jusque-là de la Pils, mais Paul décida d’arrêter pour se concentrer sur un autre type de bière, la vieille brune flamande qu’il appellera Bacchus. Il fera ensuite du Lambic et de la Kriek sous la marque Saint Louis.

La brasserie connaitra un succès foudroyant, devenant la seconde brasserie du pays, en 1980 sera lancée la Brigand.

En 1986 la famille Van Honsebrouck achète le château d’Ingelmunster et lance 3 ans plus tard la Kasteel Brune qui se déclinera en plusieurs versions jusqu’en 2008.

La 5ème génération arrive sous les traits de Xavier Van Honsebrouck, celui-ci lancera la fameuse cuvée du château avec laquelle il parvient à égaler une Kasteel Brune de 10 ans d’âge.

Pour 2017 la brasserie va s’agrandir et intègrera aussi une micro-brasserie pour créer de nouvelles recettes entre autres.

Si vous avez déjà bues une Kasteel vous savez que c’est vraiment bon (on va en tester une c’est promis !) mais leurs verres aussi sont vraiment beaux avec le château en guise de pied sur le verre. Bref une merveille !

Nous allons nous attarder sur la Bacchus Raspberry, une Bacchus aux framboises sur base de Lambic ou de Gueuze, qui est d’ailleurs la préférée de ma jolie partenaire de dégustation de cet été !

 

Un packaging classe !

Déjà, pas d’étiquettes, la bière est emballée dans du papier, on a l’impression de boire une bière ancienne, c’est assez sympa comme idée.

Au verre on a une très belle mousse qui dure et qui se veut très épaisse. Le tout surplombe élégamment une bière rougeâtre aux jolis reflets rubis. Le tout est très dynamique, on comprend rapidement la base Lambic de cette bière.

L’odeur est vraiment agréable, simple, efficace mais pas écœurante, le sucre est là, le fruit aussi mais tout est bien équilibré, encore une fois on trouve des gens qui ont compris que trop de sucre devient vite écœurant ! Le fruit domine mais de manière totalement naturelle finalement !

 IMG_9950

Une vraie découverte !

Le gout commence par une attaque légèrement acidulée, on reconnait bien la base de Lambic sur le coup, mais le tout se mélange de manière très harmonieuse avec les saveurs fruitées et le sucre qui se fait léger. Le tout est très pétillant au palais et donne envie d’y replonger, ça n’assèche pas trop le palais. L’arrière-gout est acidulé et sucré en même temps, un équilibre finalement agréable et assez complexe.

 

En conclusion

Ma partenaire en a fait sa favorite et ne jure que par cette bière et je la comprends, on trouve ici une base de Lambic qui donne tout le coté acidulé, mais avec un mélange savamment orchestré, du sucre tout en légèreté, du fruit en quantité raisonnable, on se retrouve avec un parfait équilibre entre douceur et acidité qui ne donne qu’une seule envie, en ouvrir une seconde !

IMG_9956

Share Button

« »