Amis houblonnés, nous allons déguster une bière anglaise, plus précisément la Irish Whiskey Cask de la brasserie Innis and Gunn.

La brasserie Innis and Gunn a été fondée en 2003 par Dougal Sharp, par un heureux hasard. En effet, vous lisez bien, il s’agit en fait d’un heureux concours de circonstances qui a permis la création de cette brasserie.

Initialement, Dougal a été contacté par la distillerie William Grant pour les aider sur le projet d’un whisky vieilli en fût de chêne aromatisé à la bière. Pour cela, Dougal va créer une Ale spéciale qui servira à l’élaboration de ce whisky.

Là est la fameuse surprise, la Ale qu’il obtient, est extrêmement bonne! Il n’en faudra pas plus à notre ami pour se décider à lancer sa propre marque.

Aujourd’hui la bière est numéro 1 des bières anglaises vendues au Canada et en Suède, la plupart des bières ont la réputation d’être élaborée à l’aide de vieillissement dans des fûts, ou à l’aide de copeaux de fûts de différents spiritueux destinés à donner de la rondeur au produit. En gros, la Ale originale est déclinée en plusieurs versions, c’est devenu un peu la marque de fabrique de la brasserie.

 

En ce jour nous allons nous orienter sur une bière vieillie 60 jours dans des fûts de whisky. Bien que le nom de la distillerie ne soit pas mentionné, il semblerais que ce soit des fûts de Jameson.

Etant un amoureux des whisky, et ayant goûté quelques jolies bières comme la St Peter Whisky Beer je ne pouvais louper l’occasion de vous parler de cette bière!

 

Let down your guns!

A l’oeil on aperçoit une mousse épaisse persistante d’une très belle couleur ivoire, recouvrant une robe noire comme de l’encre de Chine.

L’odeur se veut assez généreuse. En tournant notre verre on peut distinguer de très belles notes maltées, équilibrées sans fausses notes avec des odeurs de whisky, de café, de chocolat le tout englobé dans une très belle odeur de vieux bois, témoignant du vieillissement en fût qui a permis d’avoir ce produit dans le verre.

 

Streams of Whiskey

L’attaque se veut assez puissante, aromatique, avec un début axé sur les notes de malt torréfié, de chocolat et de café donc, pour passer ensuite sur une élévation de la puissance avec l’arrivée des arômes du whisky et la finalité qui donne une légère amertume le tout sur un arrière gout boisé fort agréable.

 

En conclusion

La mode en ce moment est pas mal sur les bières vieillies en fut, souvent un produit un peu plus “luxe”, des éditions spéciales souvent, car des produits un peu compliqués à faire en grande quantité pour les micro brasseries, mais en règle général, ceux que j’ai eu l’occasion de goûter sont assez bons, et cette bière là ne déroge pas à mon impression générale, on est sur un produit assez complexe, abouti, et qui ne nous ment pas sur ce qu’il annonce. Innis and Gunns semble une brasserie prometteuse sur le site, la prochaine à y passer? Une vieillie en Rhum, ca promet!

 

Share Button

« »