Derniers Articles »

 

Me revoici les amis!

Une longue absence dûe à des congés bien mérités (oui oui je m’auto-congratule), et je vous parle d’une bière testée le jour d’Halloween (et publiée…. Vers Noel….ouais ok, je suis pas très bon sur le timing j’avoue).

Là on va sur du classique de Halloween, une Pumpkin Ale, et cette année on se dirige vers le pays de cette fête, les USA!

Notre amie est brassée par la brasserie Blue Point, située dans l’Etat de New York, une brasserie née en 1998 sous l’initiative heureuse de Max Burford et Pete Cotter, 2 amis brasseurs amateurs qui se sont lancés dans l’aventure. View full article »

Share Button
 

Aujourd’hui les amis on retrouve une nouvelle fois notre brasserie Des Suds alias Part Faite !

On a pas mal parlé d’eux sur le site (je suis marseillais, forcément leurs bières me sont plus faciles d’accès), que ce soit pour des tests, des interviews ou encore des actions comme le houblon urbain ou le Provence Bière Connexion.

Part Faite est une brasserie très active à Marseille, on arrive à la trouver un peu partout désormais, et, chose plutôt amusante, celle-ci a commencé par une seule bière, puis petit à petit elle a créé sa gamme doucement mais surement, pour le moment par exemple, pas encore de bière brune, la brasserie prends son temps pour élaborer ses bières, dont certaines éphémères très réussies. View full article »

Share Button
 

Bonjour les amis! Aujourd’hui on va faire un petit test un peu spécial mais qui me tenait à cœur!

Il y a quelques années un ami à moi a tout plaqué pour apprendre la bière en Suisse, là-bas il croisera le chemin de sa compagne et ensembles ils créeront “les bières du crépuscule” dont nous avons maintes fois parlé.

Souvent passées sur le site, leurs bières m’ont toujours apporté satisfaction, n’y voyez pas là une préférence car ce sont des amis (je suis transparent là-dessus vous le savez), mais tout comme des O’Clock, ou la Plaine par exemple, je n’ai jamais été déçu, mais je ne m’en cacherais pas si c’était le cas bien entendu. View full article »

Share Button
 

Vous connaissez tous le Houblon désormais, ingrédient historiquement popularisé par notre chère Hildegarde de Bingen, et également traité lors d’un dossier spécial sur ce site.

Le houblon, ce n’est pas comme le raisin dans le vin, ça n’a même rien à voir, et bien entendu, il est rare que le brasseur cultive lui même son houblon, bien que certains y parviennent de manière saisonnière comme chez moi dans le Sud avec Sulauze ou encore Des Suds et son houblon urbain. Le houblon reste avant tout une activité agricole à part entière, et fort est de constater qu’à la base, le houblon n’est pas vraiment connu chez nous.

Allez voir des personnes qui n’y connaissent rien en bière, montrez leur un cône de houblon, elle découvrirons cette drôle de petite plante pour la première fois (contrairement au raisin du vin bien sur!). Souvent, le houblon n’est pas vu par les consommateurs, et pourtant, comme nous le disions dans l’article consacré à cette plante, il en existe plusieurs centaines de variétés conférants toutes des saveurs différentes individuellement, et qui, mélangées dans un brassin peuvent créer des arômes complexes et très agréables. View full article »

Share Button
 

Et si on retournait un peu au Quebec chez nos copains de Dieu du Ciel ?

Je ne sais pas si c’est encore la peine de les présenter, c’est l’une des brasserie Quebecoises les plus distribuée chez nous en France, un must drink absolu si vous aimez gouter des choses originales.

Le Quebec regorge de micro-brasseries, et croyez-moi, pour y avoir passé un petit moment, j’ai pu gouter et découvrir de vraies merveilles.

Aujourd’hui nous allons nous attarder sur une bière Rousse de type Altbier, une bière de fermentation haute dont les origines sont issues de la ville de Dusseldorf en Allemagne, notre amie du jour s’appelle la Rescousse. View full article »

Share Button